La vie normale…

3 06 2009

Lendemain de Lundi de pentecôte et semaine qui précède les exams… Forcément, les heures de cours se raréfient. Après m’être couché très tôt (enfin, très tôt quand il s’agit de l’heure du lever : aux alentours de 4h du mat’), je me lève assez matinalement à 11h30 midi et demie, et je profite du soleil sur le chemin pour aller en cours. Je croise -il doit être 13h- Manu et Yasmina qui sortent de la fac. Pour eux, les cours de la journée sont finis et ils rentrent préparer le barbecue. Normal. Pour ma part, cours d’ « Operation research », ce qui correspond à du Yassine en « équivalent ISEL », comme on a l’habitude de comparer les cours avec ceux qu’on a eus en France. Cours auquel je ne suis allé que deux fois (celle-ci comprise), étant donné qu’il coïncidait souvent avec le cours d’espagnol. On a peu d’heures de cours, et elles se chevauchent parfois en plus ! Normal !

à 14h45, le cours la journée de cours est finie, et déjà, la fac se vide : il se fait tard, normal ! Mais je dois encore passer à l’administration : j’ai réservé mon retour en train lundi 8 trois semaines auparavant, et l’emploi du temps vient de changer : le partiel d’anglais est déplacé au lundi, 12h30 (ce qui correspond à mon passage de la frontière franco-belge en gros) !! Donc -je vous le fait avec les doublages, en VF- :

« -Bonjour, voilà j’ai un problème : l’examen d’anglais est déplacé au lundi 12h30 depuis deux jours, alors que j’ai réservé mon billet de train il y a longtemps vu qu’il était initialement prévu pour jeudi…

- Euh… Vous êtes en ILM02, c’est ça ? Mardi 12h30 ça vous irait ?

-… euuuh oui oui !

-ok, c’est fait ! »

Ils sont décidément TRES TRES flexibles dans cette fac; pour décaler un DS à l’ISEL il faut un document de l’ONU signé par Obama, Sarkozy, les autres chefs d’états des pays membres du G8, trois ordonnances médicales qui se recoupent, attestant que je ne peux pas ledit jour pour cause de cancer, 500 signatures de députés du Kazakhstan, et une pression de la part d’au moins 5 lobbys pétroliers, sans compter l’aval de notre directeur Eddy Reppert !! (Et encore, même ça, ça n’a aucune chance de marcher si on découvre que c’est pour ne pas changer un billet de train -non remboursable-). Enfin bon, ici… ça passe ! normal !
Mise en page du dossier Shortrec (un Transport management system -ou encore un logiciel permettant de gérer les trajets des camions d’une entreprise-) pour le rendre à P. De Jong ;  pendant ce temps, j’aperçois certains groupes qui sont un peu à la bourre en mode JAT pour rendre le susmentionné rapport. Normal. Je donne quelques réponses à Sarah & Rizwan (cf. camarades de promo) qui galèrent dessus -décidément, on a bien fait de tout régler vendredi dernier, quand je vois tout ce monde qui lutte- En revenant de la salle des pc, j’entends de la musique : dans la salle informatique d’à-côté, trois hollandais écoutent « les lacs du connémara » à fond sur les pc de la fac… normal !

Pendant le reste de l’aprèm, quelques assignments : il faut bien avancer les portfolios dont la deadline approche à grands pas… JAT, normal !

Fin d’aprèm, il est 18h30 et on se prépare doucement à aller à la piscine; avec la carte de sport, elle est gratuite après 19h. Quelques dizaines de minutes relax dans le jacuzzi, et je ressors : un allemand m’avait demandé si j’étais ok pour un foot vers 20h (et, oui.) Donc foot rapide, on n’est pas très nombreux mais ça suffit pour bien creuser l’écart ;) Là aussi je repars vite : à 21h, Stenden dinner ! Le dernier ! Pour ceux qui n’auraient pas suivi ou qui n’auraient pas jeté un coup d’oeil dans la partie food/repas, nous sommes répartis par groupes (de 4, dans mon cas), et durant 4 mardis, un membre du groupe cuisine le dîner pour les 3 autres, avec boissons, entrée, plat principal, et dessert. Une occasion de découvrir des gens, des plats, de bien manger, et de passer une bonne soirée : oui, il n’y a aucun inconvénient !

Ce soir, c’était le dernier stenden dinner, chez Vicente. Pas très loin donc, vu que nous sommes voisins d’appart ! Repas bien stylé, présenté genre « on est au restaurant, vous le saviez pas? » et en quantité comme d’habitude ! Prévoyant, depuis le dîner de la veille au soir, je n’avais bu qu’un jus d’orange en me levant ce matin, et j’avais donc assez de place pour les spécialités canariennes de Vicente (certains ingrédients ont été importés des Canaries via colis de ses parents !)

On finit la soirée-dîner bien blindés, normal ! Et c’est le moment de la répartition des notes : chaque plat est noté par les 3 invités sans que le cuisinier sache ses notes. Vu que c’était le dernier repas, on fait le bilan : et chacun est sorti premier d’une catégorie ! Vicente 1er sur l’entrée, Jens 1er sur la boisson, moi-même 1er sur le repas principal (yeah!) et Anke 1ere sur le dessert (tiramisuuu !!). On fait quelques photos, des dédicaces sur les « feuilles de notes ». Bon, normal, on a passé de trop bons dîners tous les 4, donc on se donne un prochain rendez-vous, où chacun cuisinera/apportera la partie du repas où il a eu la meilleure note. ça promet !

Minuit -la durée du stenden a été 3h à peu près pour chaque repas- chacun rentre chez soi (ouh c’est dur, j’ai… 10m à faire !) A l’appart, Tobias bosse dans la salle sur des dossiers et des exams de l’année passée pour lesquels il a pas eu de note suffisante pour les faire valider. Bosser la nuit pour rattraper des exams de l’année dernière : normal ! De mon côté, je me dirige vers ma chambre… oups il y a un peu de bordel sur mon lit et j’ai pas rangé les chaussettes qui séchaient ! (qui a dit « normal » ?!)

Voilà, c’était « une journée aux Pays-Bas parmi 140″ ! Un peu de trainage sur le pc, une note de blog, et je vais me coucher parce que demain lever à 6h15 pour aller tester les montagnes russes et autres attractions de Walibi.

Déjà 2h50 !? …Normal…

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Voyages en Inde |
latinos |
Bord de mer à St-Pierre La Mer |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bienvenu au Pérou
| vacances au soleil
| Blog des GODINS